changed pronunciation of <hw> from /kʷ/ to /xʷ/

parent 4d581eab
......@@ -824,8 +824,8 @@
| | {{{v(bilabial)}}} | {{{v(lab.-dental)}}} | {{{v(dental)}}} | {{{v(palatal)}}} | {{{v(vélaire)}}} | {{{v(lab.-vélaire)}}} | {{{v(glottal)}}} |
|------------+-------------------+----------------------+-----------------+------------------+------------------+-----------------------+------------------|
| nasal | m | | n̪ | | ŋ | | |
| occlusif | p | | t̪ d̪ | | k (ɡ) | | |
| fricatif | β | f (v) | θ ð | ç | (x) ɣ | (ɣʷ) | h |
| occlusif | p | | t̪ d̪ | | k (ɡ) | | |
| fricatif | β | f (v) | θ ð | ç | (x) ɣ | (ɣʷ) xʷ | h |
| spirant | | | | j | | w | |
| roulé | | | r̪ | | | | |
| spir.-lat. | | | l̪ | | | | |
......@@ -855,7 +855,7 @@
| spir.-lat. | | | l | | | | |
La majorité des consonnes Eittlandaises ne s’écrivent qu’avec un glyphe
unique, à l’exception de {{{phon(kʷ)}}} qui s’écrit <hw>. Cette graphie est
unique, à l’exception de {{{phon(xʷ)}}} qui s’écrit <hw>. Cette graphie est
spécifiée explicitement, à l’inverse par exemple de <hl> se prononçant
{{{phon(l̥)}}}, car sa prononciation est irrégulière et ne suit pas le modèle
habituel de la modification d’une consonne par la précédence d’un <h>. Plus
......@@ -942,7 +942,7 @@
("[dor]"
("[voice]" ("/ɣ/"))
("{voice}"
("[son]" ("/kʷ/"))
("[son]" ("/xʷ/"))
("{son}" ("/k/"))))
("{dor}"
("[voice]" ("/β/"))
......@@ -1255,7 +1255,7 @@
10. Les consonnes <s>, <f>, <h> et <hw> se voisent lorsqu’elles sont
entourées par deux voyelles.
- {ç,f,h} / V_{V,#} > [+voice]
- kʷ / V_V > ɣʷ
- xʷ / V_V > ɣʷ
11. Un <r> final suivant une consonne non occlusive sonorante gémine cette
dernière et devient silencieux. Sinon, si une autre consonne précède
directement le <r> final, alors un schwa est inséré entre la consonne et
......
Markdown is supported
0% or
You are about to add 0 people to the discussion. Proceed with caution.
Finish editing this message first!
Please register or to comment